~ Friendship Beyond The Age ~

Transportez-vous au temps des Maraudeurs et venez y incarner un personnage de la saga de J.K. Rowling ou bien, créez vous un nouveau personnage.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'hirondelle de papier

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicholas Raven
7émes Année
7émes Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Amis : Walden Macnair, Marilyn ...
Déteste : Les Gryffondor, Alec Wheeler ...
Age : 17
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: L'hirondelle de papier   Sam 25 Avr - 18:08

Dimanche 3 Octobre 1976, 12h45
Nicholas posa sa fourchette et repoussa son assiette. Le repas du midi avait copieux pour tous ceux de sa table sauf pour lui. Pourquoi ? Car Nicholas était préoccupé et la nourriture avait tendance à tanguer dangeureusement dans son estomac. C'était cette Gaby qui l'obsédait, partout où il allait il la croisait c'était à croire qu'elle le suivait !
Il poussa un soupire croisa les bras. Si au moins il pouvait sortir avec elle ! Juste une fois pour voir ... au moins il serait fixé ! Si elle lui plaisait vraiment eh bien tant mieux mais il ne supportait plus de se poser toutes ces questions. Il ne l'aimait pas, ça non. Mais ces petits manies l'horripilaient autant qu'elle lui plaisait. Agacé il réduisit en miette le morceau de pain de sa voisine à savoir Marilyn Fletcher. Il grogna une excuse sans même prendre la peine de la regarder et se tourna légèrement sur son siège : Gaby était juste derrière à la table des Poufsouffle, en train de discutter avec les élèves de sa maison.
A côté de lui, un élève de troisième année était en train de gribouiller sur un vieux cahier. Nicholas l'observa un instant déchirer une page et la plier dans tous les sens. A la fin, le petit origami avait des allures d'hirondelle.
Une idée traversa l'esprit de Nicholas et il demanda au garçon:

" Est-ce que je peux la prendre ? "

" Oui, vas-y. Mais elle n'est pas très réussie "

" Ca ira, merci "

Nicholas hésita un instant à écrire un petit mot sur une des ailes mais il jugea cela trop niais. Il se retourna sur son siège afin de faire face à la silhouette de Gaby. Etant de dos, celle-ci ne pouvait pas le voir ce qui allait parfaitement au goût de Nicholas; il ne tenait pas à ce qu'elle le remarque. Tenant la petite hirondelle au creux de sa paume, il leva la main à hauteur de son visage et souffla sur le papier. Les petites ailes se mirent à battent doucement l'air et le volatile s'envola tranquillement vers Gaby. Nicholas se retourna prestement avant que quiconque à la table des Poufsouffles ne le remarque tandis que l'hirondelle faisait un atterrissage dans l'assiette de Gaby.
Le jeune homme croisa le regard amusé de Marilyn la pria de s'abstenir à dire quoi que soit. Il doutait qu'elle y réussisse très longtemps mais au moins aurait-elle l'intelligence d'attendre qu'il soit partie avant de tout déballer à Gaby qui, la pauvre, ne devait pas savoir d'où pouvait bien venir l'oiseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyn
7émes Année
7émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Déteste : Les Gryffondors, Lupin et les chipolatas...
Age : 17
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: L'hirondelle de papier   Dim 26 Avr - 21:19

Marilyn ne savait pas trop comment prendre la situation. Nicholas Raven, un des meilleurs élèves de l'école et sans doute le meilleur chez les Serpentards, préfet en chef, inébranlable, venait de piquer un origami ridicule et l'avait ensorceler pour qu'il volète jusqu'à l'assiette de Gaby, quelques mètres derrière lui.

*Soit il est super niais en fait, soit ... Oui en fait c'est ça. Il se plonge dans les bouquins pour cacher sa vraie nature, après tout il est vraiment un gros niais, chez lui il a du papiers peint vers en bas et bleu en haut pour faire l'herbe et le ciel, il aime les vaches et en fait la collection, et toute sa garde-robe de sous vêtements est dans un camaieu rose !*

Je comprend Lédivina quand elle dit que tu parles trop.

*Ou alors, il se moque d'elle, en lui faisant croire qu'il est véritablement amoureux d'elle et que cette hirondelle semi-vivante est le premier signe de leur amour, hirondelle symbole de la fertilité, oh mon dieu il va essayer de la violer dans un coin et après il se moquera d'elle parce qu'elle aura un gros ventre !*


Tu parles trop et en plus, c'est vraiment n'importe quoi !

*Ou alors, dernière hypothèse, il est vraiment amoureux d'elle sauf que ça fierté mal placée l'empèche de s'annoncer et qu'il préfère lui envoyer des messages subliminaux a partir d'origami !*


Oui surement on va dire ça. S'appercevant que Nicholas l'avait surpise en train de le fixer, elle se sentit rougir mais reprit vite les commandes.

"Je ne dirais rien, a une condition, c'est que tu m'aides pour le devoir de potion."

Qu'elle baraguouineuse ! Nicholas ne semblant ni répondre ni mêm réagir, comme s'il n'avaity pas entendu en fait, Malyn repartie a la charge.

"Sachant que si j'n'ai pas minimum un E, j'raconte tout a Gaby, plus ou moins fidèlement en fonction de ma prochaine note en potion."

Nicholas ticqua, et Fletcher savait qu'elle avait marqué un point. Ce n'était en aucun cas de la méchanceté, elle ne trahirai jamais Nicholas de la sorte, car c'était son ami, même s'il ne se parlait pas beaucoup et que la petite pouf de Laura trainait tout le temps dans ses pattes, c'état Fletcher qui était son amie.

*Mais j'l'aime ce mec, il le sait très bien, c'est mon super pote, c'est pour ça que j'le taquine ^^*

Pendant qu'elle rigolait toute seule, la dite Laura qui passait son temps a glousser auprès de Nicholas s'attaqua a Marilyn.

"Nan mais dis donc Fletcher, j'te trouve bien culottée de faire du chnatage a nicholanounet commeça. Tu te prends pour qui ?"


Jubilant encore plus, Marilyn prit bien soin de finir sa fourchette de petit pois, prit le temps de macher et d'avaler tranquillement, ce qui commença par déstabiliser cette petite impertinante.

"T'as parlé ou t'as péter la ? Parce que j'ai pas vu la différence. Et si tu commenaçais par t'occuper de ton cul, vu la superfice j'te promet t'as encore le temps de t'occuper de moi ou de Nicholas, voire de nos affaire ça marche ?"

Bouillonnante de rage, l'intruse retourna a sa place. Marilyn se retenait de rire, mais lorsque gaby explosa littéralement de rire derrière elle, elle ne put se retenir plus longtemps et les 2 filles partagèrent un superbe fou rire.

"Dis donc je sais pas c'qu'elle te voulait, mais tu l'as remise a sa place !"


"Oh rien de bien méchant t'inquiètes, tu m'connais !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas Raven
7émes Année
7émes Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Amis : Walden Macnair, Marilyn ...
Déteste : Les Gryffondor, Alec Wheeler ...
Age : 17
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: L'hirondelle de papier   Lun 27 Avr - 0:17

"Je ne dirais rien, a une condition, c'est que tu m'aides pour le devoir de potion."

* Ben voyons compte là-dessus *

"Sachant que si j'n'ai pas minimum un E, j'raconte tout a Gaby, plus ou moins fidèlement en fonction de ma prochaine note en potion."

Nicholas leva les yeux vers elle. Il la jaugea un instant en leva un sourcil

* La peste ! Elle est dure en affaire ! Effort Exceptionnel, faut pas charier ! *

Cependant Nicholas avait toujours eut une faille face à Marilyn: elle parlait trop et lui pas assez. Même si il l'aidait en potions, comment être vraiment sûr qu'elle tiendrait sa langue ? Une fois qu'elle avait ouvert la bouche il était difficile d'envisager qu'elle la ferme ... .

"Nan mais dis donc Fletcher, j'te trouve bien culottée de faire du chantage a nicholanounet comme ça. Tu te prends pour qui ?"

Nicholas écarquilla les yeux, horrifié

* Nicholanounet ? D'où ca sort ça ? *

"T'as parlé ou t'as péter la ? Parce que j'ai pas vu la différence. Et si tu commenaçais par t'occuper de ton cul, vu la superfice j'te promet t'as encore le temps de t'occuper de moi ou de Nicholas, voire de nos affaire ça marche ?"

Nicholas, qui était en train de finir son verre de jus de citrouille, faillit s'étouffer. Si Nicholas parvint à contrôler son fou rire en affichant son habituel petit air détaché, Gaby et Marilyn, elles, pouffèrent de bon coeur. Nicholas se garda bien de se retourner pour lorgner Gaby bien qu'il en mourrut d'envie.

"Dis donc je sais pas c'qu'elle te voulait, mais tu l'as remise a sa place !"

"Oh rien de bien méchant t'inquiètes, tu m'connais !"

Marilyn finit par se détourner de son amie et Nicholas se pencha vers elle:

" Je te proposes un truc: j'te négocie un A en potion et en plus de ça je te permet d'utiliser la salle de bain des préfets. Qu'est-ce que tu en dis ? Marché conclut ? "

Marilyn aurait été folle de refuser. Les salles de bains des préfets regorger de produits tous plus mousseux et colorés les uns que les autres. Les odeurs étaient toutes enivrantes quant à la baignoire .... une vrai piscine !

" Les capitaines de Quidditch y sont également les bienvenus ... " ajouta-t-il innocemment.

La semaine dernière, un couple de sa maison avait essayé de s'y glisser clandestinement. Manque de pot ils s'étaient fait épinglés et Nicholas n'aimait pas vraiment qu'on le dérange pendant son bain. Les pauvres risquaient de s'en souvenir longtemps de leur pseudo-escapade ... .

* On ne va pas dans la salle de bain des préfets quand on est pas préfet soi-même *

Et Marilyn ?

* C'est différent. C'est ma fierté que je négocie là *

Puisque tu le dis.

Quelques minutes après, le professeur Slughorn fit son apparition.

" Raven ! Macnair ! Fletcher ! Malefoy ! Rogue ! ... "

* Il va nous passer toute la table ? *

" Bonsoir professeur "

" Nicholas je vous attend toujours à mon club en compagnie de votre ami ! " il donna une petite tape sur l'épaule de Macnair.

* Oh il me gonfle avec ça ! *

" On y pense professeur mais l'emploie du temps ne nous laisse pas beaucoup de temps libre "

Slughorn lui sortit l'habituel refrain puis marmotta un truc à l'attention des voisins de Nicholas puis il partit. S'adressant à Marilyn Nicholas ronchonna:

" Tu peux pas savoir ce que je t'envie d'avoir jamais foutu les pieds dans son club à la con ... "

Notons qu'il était rare que Nicholas emploie ce genre de vocabulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaby
6émes Année
6émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Amis : Quelques Poufsouffle
Déteste : Les Gryfondor en général, Evans
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: L'hirondelle de papier   Lun 27 Avr - 13:10

"T'as parlé ou t'as péter la ? Parce que j'ai pas vu la différence. Et si tu commençais par t'occuper de ton cul, vu la superfice j'te promet t'as encore le temps de t'occuper de moi ou de Nicholas, voire de nos affaire ça marche ?"

Gaby entendit ces mots alors qu'elle était tranquillement en train de manger avec Jaimy et quelques filles de sa classe, disons celles qu'elle supportaient le plus. Reconnaissant ilico la voix de Malyn, Gaby se retourna et eut juste le temps de voir la réaction et l'expression de la fille qui venait de se faire envoyer péter en beauté. Elle explosa de rire, Jaimy se mordant les poings pour essayer de rester plus discrètes que ses deux amies.

"Dis donc je sais pas c'qu'elle te voulait, mais tu l'as remise a sa place !"

"Oh rien de bien méchant t'inquiètes, tu m'connais !"


Ca c'est sur, c'était l'avantage de Marilyn Fletcher, elle avait une grande bouche et elle s'en servait (avantage comme inconvénient, Gaby se souvient encore de quelques mésaventures !)
Tentant tant bien que mal de se camer, Gaby se retourna vers son assiette pour finir sa paëlla, lorsqu'elle vit qu'une horrible chose avait remplacer ses crevettes. Hurlant de terreur en s'appercevant qu'il s'agissait d'un oiseau, elle se tut soudain et l'ecrasa entre ses mains, les bras tendu en fermant les yeux. [ HRP : pour ceux qui ont vu "Mon voisin Totoro", que je conseil vivement, c'est la même chose que lorsque May attrape une noiraude ^^]

* J'ai horreur des oiseaux je déteste ça avec ses plume et ça vole et ça a un bec, et puis ça puuuuuuu !!!*


Pourtant cartouche ne te dérange pas.

*C'est différent, j'aime que les chouette et le hibou.*

S'appercevant soudain qu'elle avait du papier (bah oui c'était un origami) plein les mains, Gaby se releva d'un coup, oubliant qu'elle était assise sur un banc, banc qui se colla derrière ses genoux, la faisant basculer en arrière. Elle s'étala lamentablement, ce qui ne l'empècha pas pour autant de s'insurger, la tronche toujours collé au dallage.

"Quel est l'abruti qui m'envoie des origami pourris dans mon assiette ? Surtout en forme d'oiseau ! Bravo c'est ça votre truc, pourrir le déjeuner des gens ? Bien, belle mentalité !"

Sur ce, elle prit sa baguette et ...

"INCENDIO !"

Les pauvres restes de la belle hirondelle s'embrasèrent. Gaby quand a elle, ne savait pas du tout qui lui avait envoyer ce joli présent au passage, courru presque hors de la grande salle, Jaimy la suivant calmement. Elle avait l'habitude de ce genre de crise et savait pertinemment que ça se finissait ou par une séance de vol, ou par une semi ballade dans la forêt interdite sous forme d'animagi. Jaimy préférait de loin la première détente, au moins ell était avec Gaby et pouvait la surveiller au moindre souci.
Passant devant Marilyn, Jaimy la salua, blasée.

"A plus tard ma louloute, on se revoit quand le volcan ne sera plus en éruption, avec un peu de chance, répèt' ce soir."


Puis elle accéléra le pas pour rejoindre miss volcanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walden Macnair
7émes Année
7émes Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 27
Amis : La majorité des Serpentars
Déteste : les gryffondors
Age : 17 ans
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'hirondelle de papier   Lun 27 Avr - 13:13

Walden assit a la table des Serpentars, mangeait du bout des dents des lazagnes. Il avait un appetit d'oiseau. Le repas d'un eleve pouvait lui en faire deux voir trois. Ce qui d'ailleur expliquait sa maigreure.

N'ayant plus faim, il repoussa son assiette vers Mélodie qui elle avait tous sauf un appetit d'oiseau. Le corbeau se mit a picorer frénetiquement l'assiete projetant de la sauce tomate sur les eleves alentours. Le plat fut bientot propre et le corbeau le bec et une partie de la tete recouvert de sauce rouge croassa :

" Craoooowww ! 'Core ! 'Core !! "

Walden n'était pas peu fier d'avoir reussi apprendre quelque mot a Mélodie (qui portait tous sauf bien son nom). Il preleva du lard dans un plat et la nourri toute en essayant de lui apprendre d'autre mot. Malgré le peu de vocabulaire que l'oiseau avait, il parlait plus que Macnair, et cela le fit sourire.

Il était en train d'essayer de lui faire dire correctement "encore" quand le professeur de Potion arriva et appella plusieur éleve.

" Raven ! Macnair ! Fletcher ! Malefoy ! Rogue ! ... "

Walden fut assez étonné d'entendre son nom prononcer et chercha une logique dans les personnes apellées. Ce n'était deja pas pour les Mangemorts vut que Nicholas n'en faisait pas parti. Ni pour l'équipe de Quidditch car Rogue n'était pas joueur, ... et si c'était pour le club Slug, il ne voyait pas trop pourquoi il avait été appelé. Il n'avait pas de personne de sa famille haut placé, et avec les notes qu'il avait il doutait qu'il déviendrait un grand sorcier influant. De plus Le Club était un club mondain et la discution était de mise ... lui qui ne disait pas plus de deux phrases par jours et qui détestait les dialogue creux sur la pluie et le beau temps n'avait pas sa place dans se milieu.
Mais le Professeur fit voler en eclat sa derniere hypothese :

" Nicholas je vous attend toujours à mon club en compagnie de votre ami ! "

* Si c'était pour le club il commencerait pas a en parler maintenant ! *

Et pour que l'ami s'identifie clairement il lui tapota sur l'épaule.

* Oh mon dieu ! Mais .. mais je peux pas aller dans son club ! Je suis trop timide ... puis je ne suis pas un bon éleve ! *

Le professeur quitta la salle et Walden intrigué se leva. Il sifla doucement pour appeller son corbeau qui était litéralement en train de se baigner dans un plat d'oeuf au bacon. Son plumage noire était recouvert de sauce, et une large tranche de bacon pendouillait de son bec. Elle prit un petit air inoccent et s'ébroua pour retrouver une apparence plus convenable, Eclaboussant copieusement les éleves attablés au tour. Un premiere année eut meme l'éfronterie de se plaindre mais Macnair le fit taire d'un regard glaciale.
Lz corbeau dégnaigna enfin prendre son envolle pour se percher sur l'épaule du jeune homme, et se mis a ses liser les plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hirondelle de papier   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hirondelle de papier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les amants de papier
» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]
» Amitié authentique [PV Nuage d'Hirondelle]
» Un coupe papier intégré et du silicone dans l'arrière train.
» rp - formulaire de régularisation d'un sans papier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Friendship Beyond The Age ~ :: Poudlard :: La Grande Salle-
Sauter vers: