~ Friendship Beyond The Age ~

Transportez-vous au temps des Maraudeurs et venez y incarner un personnage de la saga de J.K. Rowling ou bien, créez vous un nouveau personnage.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfin la solution !

Aller en bas 
AuteurMessage
Lédivina Bowen
6émes Année
6émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Amis : Gaby, Jaimy & Marilyn
Déteste : Walden Macnair
Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Enfin la solution !   Ven 24 Avr - 23:02

Vendredi 1er Octobre, 18h30


Lédivina avait donné rendez-vous à ses trois amies dans la Grande Salle vers 18h15.
En attendant elle était assise à la table des Serdaigle où deux autres filles de sa classe lui tenait compagnie. Lédi bûchait son dernier devoir - elle avait tout fait en avance pour avoir son week-end de libre - tandis que les deux autres jacassaient de trucs totalement inintéressants.


* J'en peux plus de leur discussion si ça continu j'vais faire un carton ! *

" Et tu vois après Rebecca m'a dit que Julian lui avait dit que ... "

* *

" ... et moi j'ai répondut que de toute façon ça m'intéressait pas parce que je lui parlait plus! "

* *

" Nan mais tu t'rend compte ? "

Finalement, Lédivina fut à bout de force:

" Je t'assure Susan que si tu la boucle pas dans la seconde qui suis je te fais taire de force, c'est compris ? "

Ladite Susan baragouina un truc incompréhensible et ce fut le silence à la table des Serdaigle pendant environ 6 minutes. Un record.

" Au fait ! Regardez ma mère m'a acheté de nouvelles lunettes ! Vous trouvez pas qu'elle m'avantage ? "

Susan se tourna sous différents profils et Lédivina répondit, empreinte de gentillesse :

" Nan on voit encore ton visage "

Et Susan retira ses lunettes. Lédivina termina son devoir au moment même où Gaby et Jaimy franchissait le seuil de la Grande Salle. Lédivina vint directement à leur rencontre, trop heureuse qu'elle était d'échapper à la torture. Marilyn arriva peu de temps après et elles montèrent jusqu'au troisième étage.

Dans le couloir, Lédivina essayait tant bien que mal de se remémorer ce que lui avait expliquer Isaac le midi: " Tu trouve la tole avec l'arbre mort et une fois que tu l'a, tu taquine la seule et unique feuille qui reste dessus ". Le tableau ... voyons où était-il ?

" C'est là "

Les filles s'approchèrent de la Serdaigle et celle-ci sortit une plume de chouette de sa poche. Lédivina se tourna vers Jaimy:

" Tu l'a reconnait ? "

Jaimy regarda fixement la plume puis:

" Tu lui as arraché une plume ? A ma Cartouche ? ... Lédi ! "

" Mais nan, elle l'a perdue hier soir. Je me permettrai pas voyons "

Lédivina chatouilla la feuille du bout de la plume et celle-ci s'agita comme si un peit brin de vent était venu la secouer. Puis dans le mur juste à côté, une porte se matérialisa. Lédivina ouvrit la porte:

" Tadamm ! Alors laquelle de nous est la plus géniale ? "

La pièce était vaste et dans le fond trois armoires immenses attendaient bien sagement d'être remplies.
Le murmure d'approbation de ses amies fendit Lédivina jusqu'au oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaby
6émes Année
6émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Amis : Quelques Poufsouffle
Déteste : Les Gryfondor en général, Evans
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Enfin la solution !   Dim 26 Avr - 20:12

Même si c'était Lédi qui avait ouvert la salle, gaby entra la première, fit rapidement le tour du propriétaire avant que tout le groupe n'ai eu le temps de rentrer et se mit a hurler de joie.


"C'est Top Gégé Méga Groove ici !!! y'a vraiment de la place, et puis regarder ! on a carrément un endroit parqueté pour faire scène, des pieds pour les instru, un coin cozy avec des gros poufs défoncés avec des biscuit et du thé au gingembre !!!"


Oui , Wallace était fan de cette salle.

*Hum, comment un mec aussi cool qu'Isaac peut-il être a Gryffondor , Faudrait que je demande a Lédi, après tout, c'est elle la plus concernée.*

Les filles entrèrent tranquillement et commencèrent par s'assoir en discutant. Il manquait encore Malyn.

"Bon ok elle est chez Serpentard et c'est dans les cachots, mais bon sang, comment cette nana fait pour être tout le temps en retard ?"

"Bah on commence sans elle, on lui refera un petit topo, on va régler les questions théoriques et on passera a la pratique après."

Jaimy acquiesça en silence tandis que Lédi revenait s'assoir. Elle était déjà prête et installée aux abords de sa batterie. L'ai boudeuse, elle s'installa dans un pouf et commença a batte la mesure sur la petite table basse, faisant vibrer les gateaux. Amusée, Jaimy prit la parole.

"Bon alors Lédi pour la batterie, on va pas chercher plus loin, j'crois qu'elle va faire la tronche si on la met au chant !"

En signe d'accord, Lédi accéléra la cadence et y rajouta les pieds, créant ainsi un rythme très entraianant, a l'image de chaque morceaux divers et variés que les filles avaient plus ou moins composé de leur côté, pour leur propres instruments.

"Je pense que j'vais pas faire de basse."

Lédi s'arrêta brusquement et Jaimy regarda sa meilleure amie avec de grands yeux ronds.

"Bah oui, j'veux bien faire le chant, enfin la voix principale dirons nous, mais la basse en plus, j'me demande si c'est raisonnable. J'arrive déja pas en cours avec toute mes matières, alors bon, le groupe j'veux me donner a fond, donc autan être raisonnable et faire les choses bien."


"Sage paroles... T'a bu quoi ce midi ?"

Les trois filles éclatèrent de rire lorsque la porte s'ouvrit, leur fichant une frousse bleue, pour finalement laisser entrer une Malyn a bout de souffle et écarlate.

"Désolée, j'suis en retard !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyn
7émes Année
7émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Déteste : Les Gryffondors, Lupin et les chipolatas...
Age : 17
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Enfin la solution !   Sam 2 Mai - 22:19

Marilyn savait pertinnement qu'elle avait une répétition avec les filles. Mieux, une répétition importante, très importante : la première répèt' sérieuse dans une vraie salle sérieuse. Seulement, comme a l'accoutumée, Malyn était encore en retard. La jeune (enfin vieille si on va dans ce sens) Serpentard avait de nombreuses qualités, comme le sérieux ou l'efficacité dans son travail, mais son plus gros défaut était son manque cruel de ponctualité.

*En même temps, comment pourrais-je être a l'heure ? J'ai un dm a faire, une recherche, en plus il faut que je me change et que je me remaquille, d'une parce-que il me faut une tenue correct pour pouvoir jouer on ne s'imagine pas le nombre d'accidents idiots comme ça, par exemple combien de personne se sont faites crever les yeux par des botrucs alors qu'elles avaient leurs mains dans les poches ?*

Je ne vois pas le rapport mais je te fais confiance.

*Et puis pour le maquillage bon sang, j'ai une réputation, je n'peux pas me permettre de sortir comme la dernière des pouilleuses et puis imaginons que je tombe nez a nez avec mon beau chevalier jusque la inconnu et qui, même si j'en doute, me serait resté inconnu durant tout ce temps a travers ce chateau, ou alors avec un bon maquillage on pourrait ne pas me reconnaitre donc ne pas me punir s'il m'arrive la moindre cr'asse et quand au point supplémentaires il me suffira d'ouvrir la bouche pour que l'on me reconnaisse de suite !*

La dessus, il n'y a pas encore de doutes possibles... Bref, Fletcher sortie de sa salle commune avec déja 10 bonnes minutes de retard, elle se pressa et failli tomber dans les escalier une treintaine de fois. Lorsqu'elle arriva au bon étage, et s'arrêta avec un dérapage absolument pas contrôlé qui aurait pu se terminer en cheville broyée, mais revenant sur son élan, elle s'arrêta en face du fameau tableau.

*Ahah ! Vous allez rire, je n'ai rien pour la chatouiller cette toile ! C'est fou ça, j'ai même as une plume sur moi, et puis j'ai pas de chouette nu de huibou, pourtant c'est très pratique je vois maintenant pourquoi ma soeur a acheté une toute petite chouette qu'elle trimbale partout.*

En fait, je comprend pourquoi Lédi ne parle pas beaucoup, tu lui as piqué tout son temps de parole !

*Nan *

Erreur fatale. Massacrant encore plus son peu de ponctualité, Marilyn entreprit de trouver une plume. Elle se mit a courrir comme une dératée dans les couloirs, faisant peur aux élèves qui s'y promenaient. Arrivée dans le hall, elle sauta directement dans le parc et tomba (littéralemnt pour le coup) sur Nicholas, qui s'écrasa comme une bouse de dragon, le nez dans les paquerettes.

"Désolée Nich' J'ai pas le temps j'suis en retard !"

Le pauvre garçon le savait trop, il entendait trop son amie lui dire tout le temps la même rengaine "j'suis en retard, pas le temps, désolée j'suis a la bourre, oula problème d'horaires décidément ". Le pauvre garçon. Sans se soucier de savoir si Nicholas n'était pas trop enfoncer profondemment dans la terre pour pouvoir s'en sortir tout seul, Marilyn bondit tel un félin sur un pauvre poulet moche et dégardni, auquel elle arracha un plume. Elle se releva et brandit la plume d'un air triomphant, Tel Arthur soulevant a bout de bras le graal. Mais ce que Marilyn Fletcher première du nom n'avait pas prévu, c'était que le poulet n'était absolument pas au courant, ni d'accord pour se faire plumer le derrière. Caquettant de fureur, il se mit a courir vers la jeune fille en poussant des "cocot !!!! " relativement impressionnant pour une si petite bête. N'écoutant que son courage, Fletcher prit la fuite. Elle repassa devant Nicholas qui se relevait péniblement.

"Désolée Nich', j'ai pas le temps !"

Puis elle rentra dans le hall. Visiblement, le poulet s'était arrêté sur Nicholas qui allait se faire picorer a la place de son amie.

*Le pauvre on devrait lui offrir une médaille... Entre les potions qui lui jicles dans les yeux, les enchentement qui finissent sur son nez ou encore pendant les repas quand j'oublie de remttre le bouchon du sel et que tout tombe dans son assiette. Encore l'autre jour, je me suis baissée pour ramasser un parchemin et c'est lui qui a prit la fiente du hibou de cette peste de Laura qui voualit se venger de ma petite saute d'humeur l'autre jour. Ah non franchmement, je suis sur que si ce n'était pas mon meilleur ami, il me serait arrivé des bricoles depuis bien longtemps !*

Ce n'est pas dit que ça perdure encore très longtemps, mais bon, ne donnons pas de combustibles a ce brasier a paroles ... Elle remonta les escaliers aussi vite que la première fois. Retrouvant le fameux tableau, elle fit le même dérapage, sauf que contrairement a la première fois, le sol était beaucoup moins adhérent.

*Peeves, je te hais...*

Si bien que la jeune fille fit une glissage style patinage artistique mais pas sur de la glace. Ce fut le mur d'en face qui la stoppa de façon plutôt brutale. Revenant penaude et calmement, elle dégaina sa plume et regarda bien autour d'elle que personne ne la voayit. Elle chatouilla la toile et entra. Comme elle se doutait, toutes les filles étaient déja la, absorbées en pleine conversation sur ce qui devait être la répartition des taches dans le groupe. Pour ne pas se faire crier dessus de suite, Marilyn lança joyeusement.

"Désolée, j'suis en retard !"

Puis elle s'installa tout sourire a côté de Lédivina et leur raconta son incroyable histoire pour les rejoindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lédivina Bowen
6émes Année
6émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Amis : Gaby, Jaimy & Marilyn
Déteste : Walden Macnair
Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Enfin la solution !   Dim 3 Mai - 13:41

" Désolé j'suis en retard ! "

Alors que Marilyn prenait place près de Lédivina, celle-ci fit mine de regarder sa montre et dit:

" Non en fait par rapport à d'habitude tu as huit minutes d'avance ! "

Marilyn leur raconta comment elle avait faillit tuer Nicholas, comment elle avait déplumé un poulet et comment une seconde fois, Nicholas avait faillit mourrir. D'ailleurs peut-être était-il justement mort au moment où elle leur parlait car elle l'avait laissé seul avec le poulet, pauvre garçon.

" Nicholas, Nicholas Raven ? elle posa ses yeux sur Gaby, celui qui te fais oublier comment tu t'appelles ? "

Le visage cramoisi de Gaby suffit à lui répondre. Lédi pouffa doucement mais n'ajouta rien. Elle recommença à battre la mesure sur la petite table tandis que Gaby et Jaimy répétait à Marilyn ce qui avait été dit plus tôt. Mais Marilyn n'arrêtait pas de parler et Gaby n'arrêtait pas de lui répondre et Lédivina s'exclama soudain:

" Bon j'en ai marre de parler ! On fait de la musique oui ou rien ? "

Mais les filles n'eurent guère le temps de répondre que des éclats de voix provenant des couloirs les firent toutes les quatre sursauter.

" Ah les bandes de sales petits morveux ! Prenez garde que je vous attrape ! "

Lédivina ouvrit de grand yeux et chuchota:

" Nom d'une chouette! C'est Rusard ! "

Les quatre filles s'approchèrent de la porte et tendirent l'oreille. Une voix s'éleva de nouveau :

" Monsieur Rusard à quoi rime tout ce foin ?! "

Gaby lâcha un glapissement qui faillit les trahir et commença à céder à une mini crise de panique. La voix était celle du professeur McGonagall. Lédivina lui mit la main sur la bouche et lui fit signe de se taire. Rusard hurla de nouveau, apparemment des élèves avaient animé les statuts et celle-ci s'était livré à une véritable guerre. Les voix s'éloignèrent et les filles, qui s'étaient presque tenu en apnée durant tout ce temps, respirèrent enfin plus librement.

" Faut insonoriser les murs, on sera sûres d'être tranquilles "

Lédivina sortit sa baguette tandis que Jaimy en faisait autant.

" Si on s'y met à quatre le sort sera plus puissant ! Gaby arrête de fixer cette porte "

A elle quatre elle lancèrent le sort qui permettrait à leur son de ne pas traverser les murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argus Rusard
Congierge tyranique
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 29
Amis : Miss Teigne ca compte ?
Déteste : Les éléves, certains Prof et les sorciers
Age : 20 ans (Omg j'avais meme pas capté XD)
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Enfin la solution !   Dim 3 Mai - 18:06

Alors ca c'était vraiment le pire coup que les éleves ait jamais fait ! C'était le plus ignoble et le plus odieux larcin qu'il ai encore jamais vu de sa carriere.


Une bande de petit voyou, surement la bande des gryffondors ( Ces especes de kékés sans nom qui se croyaient les Rois de Poudlard, par ce que l'un etait beau, l'autre etait doué et que le tout etait populaire ) avaient animés toute les armures du sixieme étage, et les avaient pourvues d'une inteligence.
Enfin le mot inteligence est assez relatif ... meme si le sort était quand meme bien réalisée car les armures étaient capable d'organiser des plans d'attaques, et de s'asisgner des roles differents : Eclaireur, Lancier, Fantasin, Porte étendart, Trompetiste, Cavalier, Générale et Roi.

C'était une sorte de partie d'Echec en temps reel, ou les adversaires representaient respectivement Gryffondor et Serpentar. Les uns portaient un grand tabard rouge, ou un lion doré se dressait toute griffes dehors, les autres étaient revetu d'un tabard vert et argent avec un grand serpent brodé sur la poitrine.

Le fait que les armures abordent ses couleurs indiquaient clairement que c'était l'une des deux maisons qui avait fait le coup. Mais vu la capacité intelectuelle des serpentars inferieure a celle des Rouges et Or, il ne restait plus qu'une seule posibilité.

D'ailleur il reconnaisait la marque de chaque maraudeur, James avait du etre celui qui avait métamorphosé certaines armures en chevaux, ainsi que dans les diverses classes constituant l'armée. Il avait du aussi enchanter une grande partie des armures, seconder par Lupin qui lui avait surtout du s'occuper de la strategie et de la facon de combattre car c'était le seul du groupe ayant un parent moldu .... et meme Peter avait eut son role a jouer ! C'était lui qui avait enchanté trompette, core et tambour pour qu'il joue automatiquement, mais le sort n'était pas vraiment une reusite vu la qu'aucun instrument ne jouaient juste.

Il avait du méditer leur foutu coup pendant les trois jours, ou il avait était a peu près sage. A moins qu'ils aient enchanté tous ce beau monde avant et qu'il ai seulement mit le point finale du sort aujourd'hui. C'était surement plus probable vu l'état dans lequel etait Remus, se dernier dormait literalement debout, et c'était regulierement que James devait le retenir par la manche pour que ce dernier ne s'affalent pas par terre.

D'ailleur Rusard allait lui aussi bientot tomber de fatigué, cela faisait depuis se matin qu'il combattait les armures (tout camp confondu ) a coup de balai. Si il arrivait a faire sauter une des pieces la constituant, le sortilege était rompu mais il fallait encore la trainer dans tout le Pouldard pour la ramener a sa place d'orgine. Les armures c'était depalcée dans tous le chateau ce qui ne lui facilitait pas la tache. Pour la enieme fois il poussa son cri de guerre.

" Ah les bandes de sales petits morveux ! Prenez garde que je vous attrape ! "

Et decapita proprement une armure. Quand elle eut finit de trésauter et que le tabard se fut entierement volatilisé, il remonta le haume et la saissit par les pieds pour la trainer jusqu'a son pied destale.

* Je devrais me faire Renomer Lord Rusard du couloir Bon maintenant il faut que je traine cette putian d'armure du troisieme au sixieme étage Ce soir c'est officiel j'ai plus de collone vertebrale *

Dans les cadres le chevalier de Catogan brandissait frénétiquement sa rapiere en hurlant toute les insultent médivales possible et inimaginable. Il galopait d'un cadre a l'autre sur son poney randouillard, declanchant des cris et de nombreuses protestations. Il semblait terriblement decu de ne pas pouvoir prendre par au combat, et vocifera :

" Ammene moi se maraud ! que je le pourfende a la pointe de mon épée "

Il fit de grand mouliné pour apuyer ses dires et faillit décapiter son poney. Ce dernier affolé parti au grand galot, abbondonant son cavalier sur place, qui tomba lourdement, et tenta de se relever mais en vain a cause de son armure.

Un grand sourire illumina la face de Rusard et il reprit sa besogne quand le professeur Minerva arriva en trombe :

" Monsieur Rusard à quoi rime tout ce foin ?! "

_________________
- Eléve dans des couloirs !!!! *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyn
7émes Année
7émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Déteste : Les Gryffondors, Lupin et les chipolatas...
Age : 17
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Enfin la solution !   Dim 17 Mai - 12:59

" Non en fait par rapport à d'habitude tu as huit minutes d'avance ! "

"8 minutes seulements ? Mais j'devians super forte !"

Maylin était vraiment la reine pour remonter le moral de tout le monde. Non seulement s'était un bout en train mais on ne pouvait pas lui en vouloir, jamais. Elles alaient commencer a répéter lorsqu'une voix se fit entendre dans les couloirs, juste devant la porte. C'était Rusard, qui fut bientôt rejoint, au grand désespoir de Gaby, par cette chère Minerva. Si elles se faisant prendre, Gaby aurait des retenues pour le reste de ses jours (si elle pouvait avoir 9 vies, sinon la sienne ne serait jamais suffisante xD), Lédivina s'en prendrait plein la tête, comme un Gryffondor pouvait sortir avec une petite peste qui en respectait en rien le réglement, et Marilyn, bah c'est une serpentard, ce qui fait un argument suffisant. La seule qui peut-êtr epouvait s'en srtir sans trop de domage était Jaimy. Marilyn avait d'ailleurs une imperceptible envie de la pousser devant la porte, au cas ou celle-ci s'ouvrirait, c'était elle al première a être vu. Puis, entendant Rusard pester contre ces fichus maraudeurs, les filles se détendirent, a part Gaby.

"C'est dingue tout de même, c'est une prof certe, mais comment ça se fait qu'elle te fiche une frousse pareil ?"

"C'est simple, elle me hait, je la hait. Ca aurait pu s'arrêter la, sauf que tu oublie un peu vite que c'ets la directrice adjointe et que si elle appuie mon renvoie et que ça se fait, je suis morte de chez morte, je n'appelle plus Wallace et ça, même madame Chourave n'y pourra rien !"

Maylin se souvint de la pression familiale qui s'exerçait sur Gaby sans cesse. Chaque été, elle invitait ses 3 amies dans son manoirs en écosse, et en général, tout se passait très bien. Mais sa mère et son père ayant très bien réussi leur vie en attendent de même pour leur fille et le lui font bien sentir.
Les filles insonorisèrent la salle.

"Dis Lédi... "Lédi ! " Désolée c'était nul... Tu pourrais pas dire a Isaac, enfin faire en sorte qu'il arrive a convaincre les maraudeurs de faire du bordel a l'autre bout du chateau pendant nos répèt' histoire qu'on ne se fasse pas prendre ?"

Comme elle s'y attendait, Maylin eut droit a une regard qui était ou méprisant ou celui d'une harpie en face d'un bel homme dans la fleur de l'age.

"Nan mais je n'dis aps que ce sont ses potes, mais y'en a 2 dans l'équipe de Quidditch, celui qui se croit beau et celui qui se croit populaire, alors bon ... Nan mais c'était juste une idée c'est pas grave, me mords pas "

Les filles sd'étaient mises d'accord pour ne pas prononcer certains nom. Par exemple, les maraudeurs étaient appalé les maraudeurs ou celui qui se croit beau pour Sirius, celui qui se croit populaire pour James, le moche pour Peter, et la chose pour Rémus. Ou alors ils téaient tous a tours de rôle qualifiés de vile caca et autres fiente d'hypogriffe.

"Bon on la fait cette répèt' ? Ne m'faites pas regretter d'être arrivée quasiment a l'heure !"

Toutes éclatèrent de rire et la boulette sur la liaison Isaac/maraudeurs était déja oubliée. Chacune s'installa a son poste et les instruments commencèrent a chauffer.

"Alors j'propose qu'on parte comme on veut et qu'on se détermine un genre plus tard ! Enfin Rock'n Rooll quand même baby !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lédivina Bowen
6émes Année
6émes Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Amis : Gaby, Jaimy & Marilyn
Déteste : Walden Macnair
Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Enfin la solution !   Lun 25 Mai - 19:31

"Dis Lédi... "Lédi ! " Désolée c'était nul... Tu pourrais pas dire a Isaac, enfin faire en sorte qu'il arrive a convaincre les maraudeurs de faire du bordel a l'autre bout du chateau pendant nos répèt' histoire qu'on ne se fasse pas prendre ?"

Lédivina leva un sourcil et se tourna vers Marilyn:

" Insinuerais-tu qu'Isaac est amis avec ces vers de terre ? "

"Nan mais je n'dis pas que ce sont ses potes, mais y'en a 2 dans l'équipe de Quidditch, celui qui se croit beau et celui qui se croit populaire, alors bon ... Nan mais c'était juste une idée c'est pas grave, me mords pas "

" Hm Hm ... Je doute qu'Isaac est besoin de s'en mêler pour qu'ils mettent le bazar. Et puis c'est pas grave au pire on accusera Gaby ... "

Lédi esquiva un jet de lumière destiné à lui provoquer des chatouilles dans chacune des parties de son corps - Lédi étant très très sensible.

"Bon on la fait cette répèt' ? Ne m'faites pas regretter d'être arrivée quasiment a l'heure !"

" Va falloir fêter ça: Marilyn Fletcher l'heure. Je suis sûr que même les profs et ton capitaine n'ont jamais eut cet honneur ! "

Après ce petit moment de détente les filles s'installèrent derrière leur instruments et Malyn avança son idée. Les autres tombèrent d'accord avec elle et elles commencèrent. Mais au bout d'un moment Lédi se laissa emballer par son enthousiasme et elle ne se rendit pas compte sur le champ quelle était désormais la seule à faire parler son instrument. Au bout d'un moment sa batterie se retrouva transformer en pouf. Lédi releva la tête et vit Jaimy, la baguette à la main. La Serdaigle lui lança un regard courroucé et s'exclama:

" Rend moi ma fifille ! "

Avec un sourire malicieux Jaimy secoua la tête et Lédi sortit sa baguette à son tour. Jaimy se prépara à une attaque mais Lédi pointa sa baguette droit sur Marilyn et transforma les cordes de son violon en simple fils de laine. Celle-ci poussa une petite exclamation outrée. Lédi, toute fière, afficha un sourire satisfait. C'était un sort tout nouveau que la septième année bleu et argent avait appris très récemment. C'était la première fois qu'elle le lançait et c'était une vrai réussite, elle pourrait le dire à Démétri dès qu'elle rentrerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin la solution !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin la solution !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Renverser le gouv haitien n'est pas une solution aux problèmes d'Haiti !
» Solution constitutionnelle, consensuelle et haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Friendship Beyond The Age ~ :: Poudlard :: Salles Secretes-
Sauter vers: